Interview de Pascale Elghozi suite à l’exposition inédite à l’Abbaye du Valasse

L’abbaye du Valasse accueillait du 11 au 13 nov 2016 la première édition d’une exposition-vente de Créateurs en Pays d’Auge. Pascale Elghozi, artiste et exposante sur l’événement, nous livre ses impressions.

 

AE : Bonjour Pascale, est-ce que cette première édition de l’exposition de l’Abbaye du Valasse est un succès selon toi ?

Pascale Elghozi : Bonjour. Oui, cet événement en pays d’Auge est un succès sur tous les plans ! Nous avons eu la chance d’être accueillis dans un lieu d’exception. Je suis contente d’avoir rencontré et échangé avec les autres artistes exposant leurs œuvres à l’Abbaye.

AE : Que penses-tu de la fréquentation même de l’exposition-vente ?

Pascale : S’il y a beaucoup de monde lors d’une exposition, je suis ravie ! J’observe les visiteurs déambuler entre les œuvres, je suis attentive aux questions que certains pourraient se poser. S’il y a peu de monde, je suis également contente ! J’ai plus de temps à consacrer aux gens et j’ai ainsi des échanges plus riches avec eux. Lors de l’exposition-vente de l’Abbaye du Valasse, nous avons eu des périodes tranquilles ; mais dimanche, par exemple, il y a eu des moments « bondés ». Je voulais prendre des photographies, je n’en ai même pas eu le loisir, et c’est une bonne nouvelle pour les créations artistiques !

AE : Qu’elles questions te posent les visiteurs d’une exposition ? 

Pascale : J’ai eu de très bons échanges avec des visiteurs curieux des techniques utilisées. J’ai répondu à de nombreuses questions, j’ai donné ma carte de visite à certains pour qu’ils puissent réfléchir… On verra s’il y a des suites.

Bouteilles ivres rouges par Pascale Elghozi
Bouteilles ivres rouges par Pascale Elghozi
AE : Si l’Abbaye du Valasse (76) propose d’accueillir une nouvelle exposition d’artistes sculpteurs dans le futur, est-ce que tu penses y participer ?

Pascale : Si les organisateurs ont la gentillesse de me proposer de participer, j’accepte avec plaisir ! Passer du temps à créer et à travailler mes sculptures, c’est magique ; puiser l’inspiration dans mes conversations avec les gens, c’est unique !

AE : Merci Pascale ! Rendez-vous l’an prochain à l’Abbaye du Valasse 🙂

 

Propos recueillis par Armelle Elghozi, rédactrice web.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s